Mot de passe oublié

Actualités | AngiilCompta : le logiciel compta des soignants libéraux

AngiilCompta : le logiciel compta des soignants libéraux

Faire sa compta ? Pour certains, c’est la corvée. Pour d’autres, trop compliqué. Mais avec AngiilCompta, c’est un jeu d’enfant. Le logiciel compta conçu PAR des soignants libéraux POUR des soignants libéraux est désormais disponible et accessible à tous… Un moyen simple et sûr de rester maître de son cabinet à 100% !

Pas de logiciel à télécharger. Ni de mise à jour à faire. AngiilCompta est un logiciel compta en ligne. En deux clics, vous y êtes. Et vous vous apercevez vite que… vous n’avez plus grand-chose à faire. Ainsi :

DELEGUER SA COMPTA OU LA FAIRE SOI-MEME ?

Toujours à l’écoute de ses adhérents, l’Angiil a décidé de se lancer dans l’aventure du lancement d’un logiciel compta en cette année 2022.

En effet, parmi les 8000 adhérents de l’Angiil, beaucoup sont effrayés ou même rebutés par la compta. Du coup, certains font appel à l’un des 21 000 cabinets d’expert-comptable. Or, ceci :

  • représente un certain coût
  • ne constitue pas un gage de sécurité à 100% : certains des 130 000 collaborateurs d’expert-comptable ne connaissent pas les spécificités des professions de santé. Ils traitent donc les 2035 des soignants libéraux comme celles des artisans et font des erreurs…
  • n’est pas, non plus, un gage de sérénité à 100% : rappelons que le soignant libéral reste principalement responsable devant la Loi, l’Urssaf et l’administration fiscale en cas d’erreurs dans ses déclarations fiscales ou sociales même lorsqu’il fait appel à un expert-comptable. Ce n’est, en effet, qu’à l’occasion d’un recours en justice que la responsabilité de ce dernier peut se voir engager. Mais… la procédure peut alors être très longue !
  • enfin, déléguer sa compta et sa fiscalité à un cabinet d’expert-comptable, c’est aussi laisser les rênes de son propre cabinet à un autre… et, donc, en perdre le contrôle.

Conscients de cette réalité, plus de 2000 adhérents de l’Angiil font donc un choix radicalement différent : faire eux-mêmes leur compta et leurs obligations fiscales. Aidés par les experts de l’Angiil, ces soignants libéraux doivent cependant se procurer un logiciel comptable… Jusqu’à présent aucun n’était réellement adapté à leur profession… ni forcément simple à utiliser.

ANGIILCOMPTA : POUR REPONDRE AUX BESOINS DES SOIGNANTS LIBERAUX !

Ecoutant les peurs des uns et les souhaits des autres, l’Angiil a donc décidé de lancer AngiilCompta, LE logiciel compta des soignants libéraux. Sa conception bénéficie des avis d’adhérents Angiil, tous soignants libéraux comme vous.

Et c’est ainsi que ce logiciel devait absolument être :

  • sans prise de tête : choix a donc été fait d’un logiciel disponible en ligne, sans nécessité de téléchargement ou de mise à jour
  • simple d’accès : pour les adhérents Angiil, AngiilCompta est directement épinglée dans leur espace adhérent. Pour les non-adhérents, c’est à partir d’une adresse web
  • pratique : un clic suffit pour éditer et imprimer vos principaux états comptables (grand livre, balance…) mais aussi votre Fichier des Ecritures Comptables
  • ingénieux : une ventilation en 2 lignes est possible à réaliser quand vous effectuez une dépense mixte (pro et perso) ou quand l’achat réalisé comporte plusieurs catégories. Exemple : quand vous achetez à la pharmacie un tensiomètre (« petit outillage ») et des compresses (« achats »).
  • utile : AngiilCompta est conçu pour aller jusqu’au bout des opérations, autrement dit, jusqu’à l’établissement de votre déclaration 2035
  • … et surtout performant : après autorisation, l’Angiil paramètre le logiciel afin que toutes les opérations (au débit comme au crédit) inscrites sur vos relevés bancaires soient automatiquement récupérées une fois par mois. Elles apparaissent alors comme écritures comptables qu’il suffit ensuite d’affecter. Du coup, ne restent, en réalité, que les écritures en espèce à saisir ! De même, plus de rapprochement bancaire à réaliser puisque la récupération des relevés bancaires permet de « coller » parfaitement à la réalité. Seule exception : s’il existe, en fin d’année, des chèques émis mais non-débités, AngiilCompta vous demandera de les rajouter !

… MAIS SURTOUT PARFAITEMENT ADAPTE AUX SOIGNANTS LIBERAUX !

De surcroît, grâce aux avis et demandes de ses adhérents, l’Angiil a pu peaufiner sa proposition. Du coup, AngiilCompta est :

  • spécialement adapté aux soignants libéraux : une barre de recherche aide dans l’affectation des écritures. Un clic permet ainsi d’accéder à la liste des catégories classées par grandes familles (« revenus », « rémunération », « fonctionnement », « déplacement », « frais fixes », « cotisations et taxes »). Il suffit alors de choisir la catégorie d’affectation via un autre clic. Exemple : dans la famille « revenus », on peut cliquer sur « honoraires de CPAM ou mutuelles », « honoraires de SSIAD ou HAD », « rétrocession perçue »…
  • efficace : des règles d’affectation automatique peuvent être créées pour les dépenses et recettes récurrentes. Du coup, par exemple, les paiements pour le loyer de votre cabinet sont automatiquement affectés mois après mois au compte « loyer ». Idem pour votre abonnement téléphonique, la facture de votre téléphone portable ou les remboursements des mutuelles et Caisses… Conséquence : lorsque les règles d’affectation ont été créées, il reste au final très peu d’écritures comptables à affecter manuellement !
  • spécifiquement configuré pour les soignants libéraux : l’Angiil s’occupe, en amont, d’intégrer différents paramètres comme le plafonnement de dépenses pour les frais de repas ou de blanchissage… Résultat : en fin d’année, le logiciel calcule automatiquement le montant de vos sommes à déduire, gère les cotisations sociales et détermine vos indemnités kilométriques… !

UN LOGICIEL COMPTA ABORDABLE EN TERMES DE PRIX !

Enfin… restait la question du prix d’AngiilCompta. Là encore, l’Angiil a demandé avis à ses adhérents. Fort de tous ses avantages, AngiilCompta est donc disponible à un prix tout à fait abordable. Ainsi, pour les adhérents Angiil, l’abonnement s’élève à seulement 12 €/mois puisque les rendez-vous (en présentiel ou distanciel) pour la prise en main et le paramétrage, ainsi que l’aide à l’établissement de la 2035 et l’assistance téléphonique leur sont offerts. Pour les non-adhérents Angiil,  le tarif de l’abonnement mensuel est identique (12 €/mois), à quoi se rajoutent, s’ils le désirent, 84€ pour les rendez-vous de prise en main et paramétrage, 120 € pour l’aide à l’établissement de la 2035 et 120 €/an pour l’assistance téléphonique.

Les adhérents Angiil bénéficient donc de conditions préférentielles : ce qui est bien normal ! Ayant aidé à sa conception, AngiilCompta est un peu leur bébé…

 

Définitions importantes

1 / ECRITURES COMPTABLES : transcription d’un flux dans les comptes du cabinet (date, libellé, montant de l’opération de débit ou de crédit…)
Revenir à ma lecture
2 / RAPPROCHEMENT BANCAIRE : comparaison des opérations figurant sur les relevés bancaires avec les opérations enregistrées dans la comptabilité
Revenir à ma lecture
3 / GRAND LIVRE : présente l’ensemble des écritures comptables classées par comptes (affectations). Permet une lecture rapide et détaillée de toutes les opérations effectuées
Revenir à ma lecture
4 / BALANCE : document reprenant l’ensemble des comptes (affectations) en présentant le solde de chacun d’eux.
Revenir à ma lecture

À lire aussi

Relance déclaration 1330-CVAE : fausses alertes en série !
Relance déclaration 1330-CVAE : fausses alertes en série !

Comme en 2021, la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP) mène une campagne de...

Rachat de patientèle : désormais déductible… sous conditions
Rachat de patientèle : désormais déductible… sous conditions

Le rachat de la patientèle d’un soignant libéral peut désormais être déduit. L’amortissement se...

Flash info
Retraite : le paiement tardif des cotisations ne prive plus des droits

Le 2 juin, la Cour de Cassation a rendu un arrêt historique. En effet, jusqu’à présent, les périodes de travail correspondant à des cotisations retraite non-payées dans le délai légal imparti n’étaient pas prises en considération pour le calcul de la pension de retraite. Mais ce 2 juin, la Cour de Cassation a opéré un revirement et a considéré que l’exclusion de ces périodes constituait une ingérence dans le droit de propriété de l’assuré en portant atteinte à son droit fondamental à pension. En conséquence, les cotisations payées en retard, mais AVANT la liquidation du droit à pension doivent être prises en compte pour le calcul de la pension. Pour en savoir davantage, se référer à la décision ci-dessous…

Décision

Infirmiers : avenant 9 signé !

Ce 27 juillet, les trois syndicats infirmiers libéraux représentatifs ont signé avec l’Assurance Maladie l’avenant 9 à la convention. Outre la revalorisation des actes de vaccination à domicile (facturation à taux plein et en sus des autres actes), l’avenant 9 prévoit de nouvelles dispositions en matière de télésoin. Ainsi, la surveillance à distance des pansements sera désormais possible, tandis que les Idels pourront requérir une téléexpertise auprès d’un professionnel médical, mais aussi assister toute profession médicale lors de la réalisation de téléconsultation (et pas uniquement le médecin comme aujourd’hui). Reste que l’essentiel de l’avenant 9 est consacré à une évolution du modèle d’infirmier en pratique avancée (IPA) : revalorisation des forfaits de prise en charge de patients de plus de 20% mais aussi des aides à l’installation. Enfin, les IPA pourront également prendre en charge ponctuellement de nouveaux patients à la demande du médecin. Cet avenant entrera en vigueur fin septembre/début octobre 2022

Communiqué

Incendies : aide exceptionnelle

Les professionnels de santé libéraux touchés par les incendies de juillet 2022 peuvent bénéficier d’une aide financière de 1000€ maximum de la part de la Carpimko. Cette dernière pourra être accordée en complément d’autres aides de l’Etat et/ou des assurances privées…

Aide

Kinés : les négos reprennent !

Rompues en avril 2022, les négos conventionnelles pour les kinés ont repris sur une nouvelle base : une enveloppe réévaluée qui se monte désormais à 362 millions d’euros et qui permet notamment la revalorisation des actes en AMS, acte de balnéothérapie, actes de rééducation et la création d’un forfait annuel sur la part d’activité à domicile. En contrepartie, l’Assurance Maladie imposerait un passage obligé par l’exercice salarié avant de pouvoir s’installer en libéral (à l’exemple de ce qui se passe pour les infirmières), mais aussi un durcissement du dispositif de régulation démographique (création de zones ultradotées où les kinés ne seraient plus remplacés et suppression des dérogations en zones surdotées). La prochaine réunion est prévue en septembre 2022.

Valorisation des actes infirmiers en soutien aux urgences

Pour soutenir les services de régulation des urgences jusqu’au 30 septembre 2022, les infirmiers libéraux volontaires pourront être sollicités à la demande du centre 15 ou du service d’accès aux soins (SAS) jusqu’au 30 septembre 2022. Ils seront alors chargés de se rendre au domicile de la personne ayant appelé le 15 (y compris en Ehpad) afin d’évaluer la situation. Ils pourront aussi réaliser une téléconsultation avec le médecin régulateur et/ou un acte infirmier si nécessaire. Tous ces actes et ces astreintes feront l’objet de valorisations : ainsi, par exemple, l’astreinte de 6h se déroulant entre 20h et 8h du matin sera payée 78€ en sus des actes et déplacements. Pour en savoir davantage, cliquez sur la description du dispositif ci-dessous…

Dispositif