Vos avantages en tant que membre de l'Angiil

Adhérer | Pourquoi adhérer
Adhérer à l’ANGIIL, c’est bénéficier d’avantages fiscaux souvent méconnus des praticiens qui démarrent une activité libérale.

Être membre vous permet de :

  • Payer moins d’impôts
    La loi de finances 2021 prévoit une majoration de 20 % des revenus professionnels des non-adhérents d’une association agréée sur les revenus 2020, 15 % sur les revenus 2021 …
  • Bénéficier d’une réduction d’impôts pour frais de tenue de comptabilité et d’adhésion
    Elle correspond à 2/3 des frais de comptabilité – dans la limite de 915 € et sous condition que les recettes réalisées n’excèdent pas 72 600 €.
  • Déduire le salaire de votre conjoint
    Le régime matrimonial permet de déduire intégralement le salaire versé au conjoint salarié du cabinet.

 

L’ANGIIL, des avantages qui font la différence. 

Utile

La mise à disposition d'outils

Pour faciliter vos démarches et vous permettre de conserver vos documents en toute sécurité, l’ANGIIL met à votre disposition des outils interactifs.

Consultez votre dossier, saisissez votre 2035 et répondez à vos ECV sur le WEBAGA, votre espace adhérent sécurisé. En un clic, transmettez-nous vos documents et inscrivez-vous à nos réunions et formations.

En partenariat avec RM Ingénierie, l’ANGIIL vous propose d’effectuer votre comptabilité en ligne.

A ne pas manquer

Réunions et RDV individuels

Pour vous accompagner au mieux dans vos démarches comptables, administratives et fiscales, l’ANGIIL vous propose des réunions d’information ainsi que des rendez-vous individuels.

Nos réunions d’information ont pour objectif de vous apporter les connaissances techniques les plus efficaces pour la tenue de votre comptabilité. Elles vous permettent de vous tenir régulièrement informé des évolutions juridiques relatives à votre profession. Ces réunions d’information peuvent être également organisées à votre demande.

Pour répondre à vos questions et vous apporter des conseils sur mesure, l’ANGIIL organise des rendez-vous individuels dans votre région ou téléphonique en nous contactant afin de convenir d’un créneau horaire..

Vous souhaitez assister à une réunion d’information ? Vous souhaitez des conseils personnalisés lors d’un rendez-vous individuel ? Contactez-nous dès à présent.

Flash info
Sages-femmes : 100M € accordés mais…

Ce 22 novembre a été signé un protocole d’accord entre le Ministère de la Santé et des syndicats représentatifs de sages-femmes. Outre une revalorisation en milieu hospitalier, il prévoit la création d’une 6é année de formation en maïeutique et un certain nombre de mesures pour les sages-femmes libérales… Ceci reste insuffisant pour d’autres organisations qui appellent à un week-end de grève. Rappelons qu’une proposition de loi pour faire évoluer la profession est également en cours d’examen à l’Assemblée Nationale.

 

Protocole d’accord

Infirmiers libéraux : quelle place dans le soin à domicile ?

C’est le sujet de l’étude de l’IRDES (Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé) parue en ce mois de novembre 2021. Elle permet également de mieux connaître le rôle de chacun des intervenants (Idel, aides-soignantes, aides à domicile) dans la prise en charge à domicile des patients dépendants ou atteints de maladies chroniques.

Etude

Idels : changement dans la VDSI

Apparue en janvier 2021, la visite domiciliaire sanitaire infirmière (VDSI) a été réalisée auprès de 450 000 patients positifs au Covid-19. Depuis ce 15 novembre, la VDSI ne concerne que les patients identifiés cas contacts par l’Assurance Maladie au sein du foyer. Rémunération et conditions de facturation dans le lien ci-dessous

Prise en charge / Tarif

Sages-femmes : évolution de la profession ?

Examen en cours par l’Assemblée Nationale d’une proposition de loi visant à affirmer le statut médical des sages-femmes. Le texte propose d’achever l’intégration des écoles de sages-femmes dans les Universités et de créer un 3é cycle d’études (Doctorat en Maïeutique) ainsi qu’un statut d’enseignant-chercheur en Maïeutique.

Proposition de loi

Déclaration DS-PAMC

Vous n’avez pas encore déclaré vos revenus d’activité sur Net-Entreprises ou sur l’URSSAF ?

Vous pouvez déclarer ou rectifier votre déclaration DSPAMC jusqu’au 30/11/2021, faites le rapidement afin d’éviter la taxation d’office de vos cotisations sociales.

☎ Nous contacter