Actualités | Bon plan : adhérer à une Association de Gestion Agréée

Bon plan : adhérer à une Association de Gestion Agréée

Adhérer à une Association de Gestion Agréée apporte-t-il des avantages ? Oui. En réalité, c’est même LE bon réflexe de début d’année à avoir tant les bénéfices à en tirer sont nombreux. L’Angiil en fait le tour pour vous…

 

Organismes disposant d’un agrément de la Direction Générale des Finances Publiques, les Associations de Gestion Agréées ont pour objet principal de faciliter l’accomplissement des obligations administratives et fiscales des professionnels libéraux. Y adhérer a, certes, un coût (234 € à l’Angiil), mais le montant de la cotisation est déductible, à inscrire dans les charges d’exploitation. De plus, cette adhésion peut rapporter gros !…

 

DES AVANTAGES FISCAUX…

 

En effet, adhérer à une Association de Gestion Agréée ouvre toujours « droit à certains avantages fiscaux » comme l’indique l’administration fiscale. Et même si la Loi de Finances 2021 a prévu une réforme des AGA, les adhérents 2022 :

  • bénéficient d’une dispense de majoration de 10% de leurs bénéfices non-commerciaux 2022 (art. 158, alinéa 7 du Code Général des Impôts)
  • sont éligibles à une réduction d’impôt sur le revenu de 915 € maximum (conditions à découvrir dans cette vidéo)
  • sont dispensés de pénalités en cas d’insuffisance, inexactitude ou d’omissions dans leur déclaration fiscale dès lors qu’ils les ont fait connaître spontanément (mesure réservée aux nouveaux adhérents des AGA).

 

… DU TEMPS LIBRE…

 

Mais l’adhésion à une Association de gestion Agréée apporte un autre avantage : du temps libre. Grâce aux espaces sécurisés des sites internet des AGA, l’adhérent peut effectuer toutes ses démarches comptables et fiscales de chez lui ou de son cabinet : saisie en ligne des documents, accès à des outils d’aide à la déclaration 2035, transmission du dossier fiscal pour sécurisation et contrôles… L’AGA se charge même de télétransmettre la 2035.

A l’Angiil, le service est encore plus complet. Conscient que les professionnels de santé libéraux ont peu de temps à consacrer à l’ensemble de ces démarches, l’Angiil :

  • propose des fiches de calcul (IK, CSG non-déductible, frais de blanchissage…)
  • aide à l’établissement des déclarations 2036, 2042 C PRO, DS PAM C et DAS2, mais aussi pour les nouveaux installés, la déclaration initiale de CFE
  • télétransmet la déclaration 2036
  • établit le tableau de passage (OGBNC04) et des attestations de recettes ou de bénéfice pour les jeunes installés ou professionnels au régime micro
  • conseille ses adhérents sur les nouveautés fiscales et les informe de toutes les actualités dans le domaine
  • offre un réel suivi comptable et fiscal avec possibilité de rendez-vous en présentiel ou distanciel à tout moment (fin d’année pour vérifier la compta en cours, printemps pour établir sa 2035…)
  • .. service exclusif : grâce à l’application Anydesk, les experts de l’Angiil peuvent prendre avec votre autorisation le contrôle de votre ordi à distance. Ils peuvent, alors, vous aider au sein même de votre logiciel de compta (procédé similaire à celui employé par les sociétés de maintenance informatique).

 

… DES CONSEILS ET DES FORMATIONS…

 

Enfin, les Associations de Gestion Agréée doivent envoyer chaque année à chacun de leurs adhérents le diagnostic de l’activité économique de leur entreprise. A l’Angiil, ce diagnostic est, bien évidemment fourni, mais on le complète par un véritable accompagnement personnalisé :

  • conseil en cas de difficultés économiques et financières
  • aide pour les nouveaux installés au choix du meilleur régime fiscal pour leur situation
  • offre très régulière de formations en visio ou en présentiel adaptées aux professionnels de santé libéraux sur l’installation, la compta, la fiscalité, la gestion du cabinet, la retraite…

Actuellement, près de 180 Associations de gestion (AGA), Centre de Gestion (CGA) ou Organismes de Gestion (OGA) proposent leurs services aux professionnels de santé libéraux. Parmi eux, l’Angiil dispose d’une vraie particularité : c’est le seul organisme de ce type à avoir été fondé par des soignants libéraux… et à être toujours dirigé par des soignants libéraux.

 

… MAIS AUSSI L’APPARTENANCE A UNE VRAIE COMMUNAUTE : CELLE DES SOIGNANTS LIBERAUX !

 

Mieux même : l’Angiil est aussi la seule à compter 100% de professionnels de santé libéraux parmi ses adhérents, tandis que les autres AGA, CGA ou OGA accueillent pêle-mêle architectes, infirmiers, artisans, agriculteurs, commerçants…. Résultat : à l’Angiil, on ne parle jamais TVA et on sait ce qu’est la Carpimko !

Pour les professionnels de santé, adhérer à l’Angiil permet donc d’appartenir, en supplément, à une vraie communauté : celle des soignants libéraux. D’ailleurs on y profite de services supplémentaires (petites annonces, actus professionnelles en rubrique flash-infos) et on aime à y partager des expériences lors des séminaires ou formations entre professionnels de santé libéraux.

 

Nouveaux services

En 2022, l’Angiil accroît son offre de services et de prestations ! De nombreux projets sont en cours : ils seront dévoilés au fur et à mesure de leur mise en place. En ce début d’année, l’Angiil offre déjà un petit « plus » à ses adhérents Antillais : désormais, une fois par mois, une formation en visio sera dispensée à 18h heure de métropole, ce qui correspond à la coupure entre les 2 tournées pour la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane. L’Angiil, toujours proche de ses adhérents !

À lire aussi

Decloyer : quésaco ?
Decloyer : quésaco ?

Déclaration à effectuer uniquement sur demande de l’administration fiscale, le formulaire Decloyer n’a aucune...

Forfait d’Aide Modernisation / Informatisation du Cabinet (FAMI) :  comment en bénéficier ?
Forfait d’Aide Modernisation / Informatisation du Cabinet (FAMI) : comment en bénéficier ?

Le Forfait d’Aide Modernisation / Informatisation du Cabinet de 490 € / an est...

Flash info
Actes AIS infirmiers : visés par la Cour des Comptes

Dans son rapport sur les structures de soins à domicile (Ssiad, Spasad, Sesad, Samsah), la Cour des Comptes épingle la dynamique des dépenses d’actes infirmiers de soins (AIS) réalisés par les infirmiers libéraux. Ayant atteint 2,1 milliards d’euros en 2019 en France métropolitaine pour les seuls patients âgés de 75 ans et +, ces dépenses pourraient atteindre 3,4Mds€ d’ici 2030 suite au vieillissement de la population. En conséquence, la Cour préconise un « encadrement plus ferme » des AIS des infirmiers libéraux, la création de places en Ssiad dans les zones sur-dotées en infirmiers libéraux, et, surtout, la mise en place de règles permettant d’orienter les prises en charge des patients nécessitant principalement des AIS vers les seuls Ssiad sans recours aux infirmiers libéraux.

Rapport

Vers un nouveau métier de « Préventologue » ?

Olivier Véran, Ministre de la Santé, a estimé lors d’un colloque organisé par l’Ordre National Infirmier qu’il conviendrait de créer un métier de « préventologue » qui proposerait, par exemple, de « l’accompagnement thérapeutique » pour les patients atteints de maladie chronique. Cette nouvelle profession pourrait être ouverte aux infirmiers mais aussi à d’autres professionnels de santé, a-t-il indiqué sans davantage de précisions. On notera qu’Olivier Véran avait déjà évoqué cette idée en 2019 alors qu’il n’était encore que député…

KINES : OUVERTURE DES NEGO CONVENTIONNELLES

La 1ère séance de négos conventionnelles entre Assurance Maladie et les 3 syndicats représentatifs des kinés s’est déroulée ce 12 janvier 2022. L’objectif visé est la signature d’un avenant n°7 à la convention. Les négos porteront essentiellement sur 5 points : adaptation du dispositif démographique existant, télésanté, renouvellement par les kinés des prescriptions médicales d’actes de masso-kinésithérapie, révision de la NGAP et dispositif permettant de favoriser l’intervention des kinés au domicile des patients dépendants ou en situation de handicap

Vaccination antigrippale : prolongation de la campagne

Débutée le 22 octobre 2021 en ville, la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a déjà permis de vacciner près de 12 millions de personnes. Toutefois, au vu de l’intensification de la circulation des virus grippaux et de la concomitance avec la 5é vague Covid-19, la Direction Générale de la Santé a décidé de prolonger la campagne de vaccination jusqu’au 28 février 2022. Les vaccinations de personnes éligibles réalisées après le 31 janvier 2022 (date initiale de fin de campagne) seront donc prises en charge par l’Assurance Maladie.

DGS Urgent

NGAP Infirmière : un nouvel acte depuis ce 1er janvier 2022 !

Ce 1er janvier 2022, l’article 10 de la NGAP Infirmière « Surveillance et observation d’un patient à domicile » a été largement modifié par l’ajout d’un acte d’ « accompagnement à la prise médicamenteuse à domicile ». Cette dernière mesure de l’avenant n°6 (art. 5.1) destinée aux patients chroniques non-dépendants et fragiles (y compris patients avec troubles cognitifs) confie aux infirmières libérales une mission de détection et d’évaluation de la iatrogénie médicamenteuse. Ce nouvel acte se divise en 3 séances renouvelables à réaliser dans un délai de 30 jours (prise de contact AMI5,1 ; analyse des besoins et compte-rendu pour AMI4,6 chacun).

 

Avenant 6