Flash-infos

Réduction des dépenses de santé des seniors grâce aux AIS et BSI

Un meilleur accès aux soins médico-sociaux réduit les dépenses de santé des seniors : c’est ce que démontre une étude de l’Institut de recherche et documentation en économie de la Santé (Irdes). En effet un manque d’offre de soin médico-social entraîne deux conséquences importantes : un retard dans le retour à domicile après hospitalisation (qui entraîne une augmentation de la facture hospitalière) ; et une détérioration plus rapide de l’état de santé des personnes fragiles (qui augmente, par la suite, le besoin de soins plus chers). Résultat : selon l’Irdes, “la réduction des inégalités géographiques en matière de soins médico-sociaux pourrait permettre d’accroître l’efficience du système du santé”. A noter : l’Irdes compte les infirmières et infirmiers libéraux comme l’un des principaux offreurs de soin médico-sociaux, via les soins d’hygiène qu’ils prodiguent à près de 18% des seniors en France. En comparaison, les Ehpad accueilleraient 24% des seniors de France, et les résidences autonomie 25%. Pour en savoir davantage, c’est dans l’étude ci-dessous…

Etude

À lire aussi

Angiil-Somtōōt :  un lien fort… qui débouche sur un partenariat !
Angiil-Somtōōt : un lien fort… qui débouche sur un partenariat !

Un nouveau partenariat pour l’Angiil ? Oui. Il s’imposait d’ailleurs… D’abord parce qu’un lien...

Etat de santé des soignants :  études récurrentes, vrai problème… Et après ?
Etat de santé des soignants : études récurrentes, vrai problème… Et après ?

Aujourd’hui, 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours. Pour autant, mis...