Flash-infos

NGAP Infirmière : un nouvel acte depuis ce 1er janvier 2022 !

Ce 1er janvier 2022, l’article 10 de la NGAP Infirmière « Surveillance et observation d’un patient à domicile » a été largement modifié par l’ajout d’un acte d’ « accompagnement à la prise médicamenteuse à domicile ». Cette dernière mesure de l’avenant n°6 (art. 5.1) destinée aux patients chroniques non-dépendants et fragiles (y compris patients avec troubles cognitifs) confie aux infirmières libérales une mission de détection et d’évaluation de la iatrogénie médicamenteuse. Ce nouvel acte se divise en 3 séances renouvelables à réaliser dans un délai de 30 jours (prise de contact AMI 5,1 ; analyse des besoins et compte-rendu pour AMI4,6 chacun).

Avenant 6

À lire aussi

Angiil-Somtōōt :  un lien fort… qui débouche sur un partenariat !
Angiil-Somtōōt : un lien fort… qui débouche sur un partenariat !

Un nouveau partenariat pour l’Angiil ? Oui. Il s’imposait d’ailleurs… D’abord parce qu’un lien...

Etat de santé des soignants :  études récurrentes, vrai problème… Et après ?
Etat de santé des soignants : études récurrentes, vrai problème… Et après ?

Aujourd’hui, 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours. Pour autant, mis...