Flash-infos

Kinés : signature de l’avenant 7 par un seul syndicat

Ce 16 décembre 2022 a été signé l’avenant 7 à la convention nationale des masseurs-kinésithérapeutes par l’Assurance Maladie et le seul syndicat FFMKR. Cet avenant prévoit la revalorisation et la création de nouveaux actes. Ainsi, les deux actes majoritairement pratiqués (AMS 7,5 et MS 9,5) seront revalorisés, portés respectivement à 18,06€ et 21,07€, tandis que la majoration pour actes de balnéothérapie et l’indemnité de déplacement seront également augmentés. En supplément, plusieurs actes seront créés : repérage de la fragilité des personnes âgées, rééducation à destination des enfants polyhandicapés… Bref, cet avenant représente au total plus de 530 M€ de revalorisations. En contrepartie, le dispositif démographique d’installation est révisé avec élargissement des territoires dotés de dispositifs incitatifs à l’installation, mais aussi renforcement de la régulation dans les zones à forte densité. Ainsi, les kinés débutant leur formation en 2023 ne pourront plus s’installer qu’en zone sous-dotées ou très sous-dotées sauf à avoir exercé pendant 2 ans minimum en établissement sanitaire ou médico-social ou en zones sous-dotées ou très sous-dotées… Rappelons les deux autres syndicats de kiné (SNMKR et Alizée) s’étaient prononcés contre la signature de cet avenant. Toutefois, ayant dépassé les 30% de suffrages aux dernières élections URPS, la FFMKR a pu le signer seul. Pour en savoir plus, c’est ci-dessous !

Communiqué

À lire aussi

Angiil-Somtōōt :  un lien fort… qui débouche sur un partenariat !
Angiil-Somtōōt : un lien fort… qui débouche sur un partenariat !

Un nouveau partenariat pour l’Angiil ? Oui. Il s’imposait d’ailleurs… D’abord parce qu’un lien...

Etat de santé des soignants :  études récurrentes, vrai problème… Et après ?
Etat de santé des soignants : études récurrentes, vrai problème… Et après ?

Aujourd’hui, 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours. Pour autant, mis...