Flash-infos

Kinés : renouvellement et adaptation du sport sur ordonnance

Votée début mars, la loi « visant à démocratiser le sport »  élargit la prescription de sport par les professionnels de santé aux patients atteints de pathologies chroniques (diabète, dépression, maladies cardiovasculaires, cancer…), ou présentant des facteurs de risques (hypertension, obésité, etc.) ou encore en perte d’autonomie. Elle était, jusqu’à lors, réservée aux malades en affection de longue durée (ALD). Par ailleurs, les kinés pourront désormais renouveler et/ou adapter ces prescriptions “sauf indication contraire du médecin”.

Loi sport

À lire aussi

Angiil-Somtōōt :  un lien fort… qui débouche sur un partenariat !
Angiil-Somtōōt : un lien fort… qui débouche sur un partenariat !

Un nouveau partenariat pour l’Angiil ? Oui. Il s’imposait d’ailleurs… D’abord parce qu’un lien...

Etat de santé des soignants :  études récurrentes, vrai problème… Et après ?
Etat de santé des soignants : études récurrentes, vrai problème… Et après ?

Aujourd’hui, 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours. Pour autant, mis...