Flash-infos

Dysfonctionnement dans le système des IJ

Depuis le 1er juillet 2021, les professionnels de santé libéraux peuvent percevoir des indemnités journalières cas d’arrêt de travail pour maladie ou accident. Toutefois, de forts dysfonctionnements ont été observés dans ce nouveau processus. Ainsi, selon une étude l’ Union Nationale des Professions de Santé (UNPS), 40,5% des professionnels de santé qui ont eu recours aux IJ ont vu leur dossier traiter par leur CPAM très tardivement : plus de 60 jours après l’arrêt de travail. De plus, 28,6% ont attendu le versement de leurs IJ pendant plus de 60 jours également ; et 34,6% ne les ont perçus qu’après réclamation…

Etude

À lire aussi

Angiil-Somtōōt :  un lien fort… qui débouche sur un partenariat !
Angiil-Somtōōt : un lien fort… qui débouche sur un partenariat !

Un nouveau partenariat pour l’Angiil ? Oui. Il s’imposait d’ailleurs… D’abord parce qu’un lien...

Etat de santé des soignants :  études récurrentes, vrai problème… Et après ?
Etat de santé des soignants : études récurrentes, vrai problème… Et après ?

Aujourd’hui, 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours. Pour autant, mis...