Flash-infos

66% des Ide victimes de violences au cours de leur exercice professionnel

Alors que la profession infirmière est en deuil suite au décès de l’infirmière du CHU de Reims, l’Ordre National Infirmier a fait paraître une étude qui fait froid dans le dos. Ainsi, selon une consultation à laquelle plus de 31000 Ide ont répondu, 66% des Ide ont déjà été victimes de violence au cours de leur exercice professionnel. Parmi eux, 26% l’ont été au domicile du patient. La nature des violences est diverse : 75% ont ainsi été victimes d’insultes, 45% de menaces physiques, 43% de dénigrement, 37% des coups, 16% de menaces de morts, 10% de dégradation de biens personnels (plusieurs types de violences simultanés possibles). Dans 4,85% des cas, l’agresseur a utilisé une arme. Les causes sont diverses : reproches relatifs à la prise en charge (48%), des troubles cognitifs chez les auteurs (42%), un temps d’attente jugé trop long (28%), l’état d’ébriété ou de prise de stupéfiants (23%) ou encore l’organisation du travail (20%). A noter : confrontés à ces violences, les Ide indiquent que dans 38% des cas, ils n’ont effectué aucune démarche car ils estimaient : qu’elle n’aboutirait pas (43%), serait inutile (34%), ou ne serait pas soutenue (34%).

Etude

À lire aussi

Angiil-Somtōōt :  un lien fort… qui débouche sur un partenariat !
Angiil-Somtōōt : un lien fort… qui débouche sur un partenariat !

Un nouveau partenariat pour l’Angiil ? Oui. Il s’imposait d’ailleurs… D’abord parce qu’un lien...

Etat de santé des soignants :  études récurrentes, vrai problème… Et après ?
Etat de santé des soignants : études récurrentes, vrai problème… Et après ?

Aujourd’hui, 3 professionnels de santé se suicident tous les 2 jours. Pour autant, mis...